Feyzin_Raffinerie3

La raffinerie de Feyzin en grève contre la loi Travail

Si les automobilistes lyonnais ne semblent pour l'heure pas inquiets, les files d'attentes ont gonflé dans certaines stations service, où les plus prévenants ont préféré se prémunir contre la pénurie.

Si l'essence venait à manquer, le gouvernement pourrait être forcé de faire marche arrière. Les salariés de la raffinerie de Feyzin ont voté la grève ce vendredi. Depuis les machines sont mises à l'arrêt, de manière progressive afin de respecter les procédures de sécurité. Elles devraient le rester plusieurs jours. Les salariés entendent protester contre le projet de loi porté par la ministre du Travail Myriam El Khomri, et ont les moyens de mettre le gouvernement sous pression.

Des mesures de rationnement dans l'Ouest

Pour preuve, dans l'ouest de la France, où les raffineries sont entrées en grève depuis plus longtemps, plusieurs préfectures ont pris des arrêtés de rationnement, ce vendredi, afin d'éviter que l'essence ne vienne à manquer. Le volume de carburant pouvant être acheté a temporairement été limité à 20 litres pour les voitures, 40 litres pour les fougonettes et 150 litres pour les poids-lourds.

A Feyzin pourtant, les salariés de la raffinerie assurent que le blocage n'est pas leur objectif. "Notre but n’est pas de générer une pénurie mais d’obtenir le retrait de cette loi et de repartir sur des bases saines de dialogue social. Il faut que le gouvernement entende les raisons du refus", déclarait ce vendredi le coordinateur CGT du groupe Total, Eric Sellini, à l'AFP.

La menace de la pénurie pourrait néanmoins se révéler efficace, car susceptible de paralyser l'économie. Pour l'heure, les stations service lyonnaises ne sont pas encore prises d'assaut par des hordes automobilistes angoissés. Mais par endroits, comme le montrent ces images tournées par France 3, les files d'attente étaient tout de même plus importantes qu'à l’accoutumée ce samedi matin.

3 commentaires
  1. Flore - 22 mai 2016

    Ils n'ont pas pour but de bloquer les usagers en prenant possession de la raffinerie..... Mais c'est bien ce qu'ils font !!! Tjrs les mêmes pressions qui atteignent l'ensemble de la population !!!!

  2. Abolition_de_la_monnaie - 23 mai 2016

    Vive le vélo ! (essayez, vous y gagnerez :o)

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut