La randonnée fait salon

Cette semaine, le salon de la rando, à Lyon, propose plein d'idées pour sortir des sentiers battus.

Mettre un pied devant l'autre et recommencer. La rando et la balade ont longtemps véhiculé une image pépère pour retraités. Le salon qui se tient à Lyon cette semaine entend démontrer le contraire. La rando fait de plus en plus d'adeptes, c'est même la première activité nature pratiquée par les français et surtout les françaises. "Le portrait robot du randonneur est plutôt une randonneuse, cadre et qui vit dans une grande agglomération comme Lyon. Ce qui la fait marcher c'est le besoin d'une activité de plein air et l'envie de se maintenir en forme", explique Lionel Pons, organisateur du premier salon du Randonneur à pied, à cheval et à vélo... Spécialement conçu pour les rhônalpins, ce salon propose deux espaces : l'un pour des balades de proximité à moins de deux heures de Lyon, l'autre pour s'offrir de grandes et lointaines évasions. Au total 140 exposants sont attendus. Près de Lyon, pour sortir des sentiers battus, on peut par exemple user ses semelles dans le Pilat avant de s'offrir un spectacle dans un site naturel ou opter pour une rando gastro en Haute Loire. Plus loin d'ici, on peut découvrir l'Irlande à vélo ou faire un trekking au Pérou. De nombreuses animations sont également prévues lors de ce salon avec notamment une présentation du GPS de L'IGN, version promeneur. Fini les cartes humides et déchirées dans le sac à dos et place à l'électronique.

Salon du randonneur, du 20 au 22 avril au Centre des Congrès de Lyon, Cité internationale.

Entrée 5 euros. Gratuit pour les moins de 12 ans. wwww.randoetbalade.com

à lire également
Faire défiler vers le haut