Le 7 mars prochain, la ville de Lyon va rendre hommage à René Leynaud

Le 7 mars prochain, la Ville de Lyon va rendre un double hommage au poète et résistant lyonnais René Leynaud à travers une plaque commémorative et la remise d'un prix à son nom.

Un destin d'exception que la ville de Lyon va mettre en valeur à travers une plaque qui sera apposée sur la façade du 6 rue René Leynaud le 7 mars prochain en présence de Jean-Dominique Durand, adjoint au maire de Lyon délégué au Patrimoine, à la mémoire et aux anciens combattants et de Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er arrondissement de Lyon. Sur la plaque sera inscrit : "Dans cet immeuble vécut René Leynaud, (1910-1944), journaliste au Progrès de Lyon, grand résistant et membre du mouvement Combat. Arrêté par la Milice française le 16 mars 1944, livré à la Gestapo et emprisonné à Montluc, il est exécuté à Villeneuve (Ain) le 13 juin 1944. Poète, il fut un grand ami d’Albert Camus et de Francis Ponge".

Un prix littéraire à son nom sera aussi décerné à un auteur en début de carrière "dont l’œuvre est marquée par cet esprit de résistance si cher à René Leynaud", explique la ville. Le gagnant se verra remettre un prix doté de 1000 euros. Il sera remis à l'occasion du Printemps des poètes à Lyon

Sa vie placée sous le signe de la révolte et de la liberté incarne tout à la fois la résistance face à l’occupant, l’émergence et le souffle artistique de la jeunesse. C’est pourquoi la Ville qui soutient fortement la création et le dynamisme culturel à travers les jeunes artistes d’aujourd’hui, a souhaité créer un prix littéraire à son nom.

Lancé l’an dernier avec le concours de l’association Espace Pandora, le prix doté de 1000 euros met à l’honneur un auteur au début de sa carrière et dont l’œuvre est marquée par cet esprit de résistance si cher à René Leynaud. Le Prix est remis à l’occasion du Printemps des poètes à Lyon à 18 heures ce 7 mars. Le Lauréat est déjà connu. Il s'agit de Thomas Vinau pour son recueil de prose poétique Bleu de travail (La fosse aux ours, 2015)

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut