Lyon à la pointe dans la lutte contre le cancer
Jean-Pierre Martin, président du comité du Rhône de la Ligue contre le cancer

"Le meilleur cancer est celui qu'on n'a pas" Jean-Pierre Martin, oncologue

Jean-Pierre Martin préside le comité du Rhône de la Ligue contre le cancer, basé à Lyon. Invité de "6 minutes chrono", il revient sur sa création, il y a 100 ans, dans l'après Première Guerre mondiale.

 

 

En 1922, le député lyonnais Justin Godart, futur ministre de la Santé publique, inaugure à Lyon, le Comité lyonnais de la "Ligue franco-anglo-américaine" qui lutte contre le cancer. "Dans cette cité, dit-il, qui de tout temps, fut pitoyable et secourable, et où s'édifièrent les premières Maisons du Calvaire, notre Ligue veut susciter partout la révolte contre le parasite sournois et cruel qui ne se révèle que quand il est solidement implanté et qui fait mourir lentement avec raffinements d'horreur près de 40.000 de nos concitoyens par an".

Jean Pierre Martin, oncologue retraité et président bénévole du comité du Rhône de la Ligue contre le cancer revient sur l'histoire du comité.

La prise de conscience de soigner les cancers s'est faite dans les derniers mois de la guerre de 14-18 : "on s'est mis à mobiliser des gens relativement âgés qui sont venus avec leurs maladies, tuberculeux, syphilitiques et cancéreux".

A Lyon, "C'est pendant la guerre de 14 qu'on a créé à l'Hôtel-Dieu, complètement militarisé, l'un des premiers services spécialisés de la chirurgie du cancer."

 

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut