Yann Arthus-Bertrand est le parrain de la première édition du festival « Entre Rhône et Saône ».

Le photographe Yann Arthus-Bertrand ambitionne d'implanter sa fondation à Lyon

Présent à Lyon au côté du maire Grégory Doucet mardi 5 avril lors de la conférence de lancement du festival "Entre Saône et Rhône", le photographe Yann Arthus-Bertrand a expliqué qu'il souhaitait ouvrir une antenne de sa fondation Goodplanet à Lyon.

Sa silhouette était facilement reconnaissable mardi 5 avril sur le pont du bateau Navilys. Cheveux blancs dans le vent, Yann Arthus-Bertrand, mondialement connu pour son documentaire La Terre vue du ciel, était l'invité surprise du maire de Lyon Grégory Doucet pour la conférence de lancement du nouveau festival "Entre Rhône et Saône", qui sera organisé les 1, 2 et 3 juillet prochain.

Parrain de cette première édition d'un festival qui mêlera événements artistiques et initiatives écologiques, Yann Arthus-Bertrand a lui-même contacté la mairie de Lyon. Car, il a d'autres ambitions que ce seul costume de parrain. Lors de la courte croisière organisée sur la Saône mardi matin, le photographe a en effet annoncé qu'il aimerait ouvrir une réplique de sa fondation parisienne Goodplanet à Lyon.

"J'ai contacté monsieur le maire en lui disant : "tu es écologiste, c'est formidable"", explique Yann Arthus-Bertrand. Ce que reconnaît Grégory Doucet. "Yann a envie que la fondation Goodplanet s'installe à Lyon. On regarde, mais il faut aussi passer par des appels d'offres de marchés publics. On avait envie qu'il sente la ville s'il veut monter sa fondation", a expliqué le maire.

La fondation Goodplanet a été créée en 2005 et est implantée dans un château du bois de Boulogne à Paris. Elle réunit 260 bénévoles et développe de nombreux projets documentaires (films, expositions, ouvrages…) qui sensibilisent sur la protection de l'environnement. "La fondation est entièrement financée par des mécénats et des fonds privés", note Yann Arthus-Bertrand, parfois critiqué sur l'identité de ses mécènes : BNP-Paribas, Garnier, Allianz, Ariel (leader du marché de la lessive)...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut