Le président de Lyon 2 veut envoyer les CRS pour débloquer

Une nette majorité des 600 étudiants présents a en effet décidé du blocus jusqu'à la prochaine AG, prévue jeudi prochain. Mais devant une délégation de personnels de l'université mobilisée auprès des Etudiants, le président Claude Journès a annoncé qu'il n'accepte pas une "occupation illégale". En d'autres termes, après avoir décidé de la fermeture administrative des deux sites de l'université (site de Bron et des quais), Claude Journès a choisi l'épreuve de forces en demandant l'envoi des forces de l'ordre pour évacuer les grévistes. S'agissant du campus de Bron, la présidence de Lyon 2 a assuré les étudiants de leur laisser un amphi (le D) ainsi que les couloirs et toilettes adjacents comme lieu de "débat" malgré la fermeture de l'ensemble du campus. La centaine d'étudiants présents sur le campus des quais s'attendent à l'intervention d'un moment à un autre des forces de l'ordre...A suivre.

à lire également
Etudiants de l’IAE (Lyon 3) en décembre 2018 © Tim Douet / Aperçu du tableau paru dans Lyon Capitale n°795
En matière de formations post-bac, l’insertion professionnelle fait office de juge de paix. Encore faut-il s’y retrouver sous le déluge de classements et l’avalanche de salons au cœur de l’angoisse de la période de candidature sur ParcourSup. Lyon Capitale fait le point sur les formations d’avenir, celles qui recruteront dans les dix années qui viennent.
Faire défiler vers le haut