Le projet de Rovaltain progresse

Un rapport provisoire à mi-parcours a été rendu par une commission ministérielle avant celui, définitif, du mois d'octobre. Il semblerait que la région ait marqué des points avec le projet de Rovaltain. Ce projet est porté par Joseph Remilleux, physicien et professeur émérite à Lyon I pour le pilotage scientifique du site, tandis que la Mission d'Implantations Publiques en Rhône-Alpes assure le volet aménagement du territoire. La mission de ce pôle sera de faire des recherches sur la toxicité sur l'homme et sur l'environnement de substances, de rayons...

Faire défiler vers le haut