Le Sénat valide l'autorisation de privatisation d'Aéroports de Lyon

La chambre haute du Parlement a validé la nuit dernière l'autorisation de privatisation des sociétés gérant les aéroports de Lyon et Nice.

Le Sénat a approuvé la nuit dernière l'article 49 de la loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économique, dite loi Macron. Cet article, déjà voté par l'Assemblée nationale, autorise le transfert au secteur privé de la majorité du capital des sociétés gérant les aéroports de Lyon et Nice. Toutefois, les infrastructures des deux aéroports comme le foncier demeurent des biens de l’État qui validera chaque année les redevances d'aéroports.

Plusieurs amendements ont par ailleurs été déposés et votés, qui garantissent que la vente des parts ne se fasse pas nécessairement à la plus grosse offre mais à celle qui garantira de manière la plus sure possible la valorisation des parts de l’État et les intérêts économiques locaux.

1 commentaire
  1. Kasneh - lun 20 Avr 15 à 8 h 54

    Combien de temps encore le jacobinisme parisien va t'il empêcher le développement des aéroports régionaux ? La plateforme aéroportuaire Saint Exupéry mérite et a besoin de nouvelles lignes internationales.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut