Musée des confluences
© Camille Padilla

Le site Internet du musée des Confluences à nouveau piraté

Le site Internet du musée des Confluences a été piraté pour la deuxième fois ce dimanche soir. On pouvait y lire un message “Je ne suis pas Charlie”.

Rebelote ! Le site Internet du musée des Confluences a de nouveau été piraté. Ce dimanche soir, en lieu et place de la page d'accueil de l'établissement, apparaissait un texte "Je ne suis pas Charlie", revendiqué par un groupe se faisant appeler Arab Warriors Team. Ce lundi matin, le message n'est plus visible, mais le site n'est pas accessible. C'est la deuxième fois que le site Internet du musée des Confluences est la cible d'une attaque.

à lire également
La nouvelle exposition du musée des Confluences s’ouvre au grand public en fin de semaine, le 7 février. Elle restera jusqu’au 6 décembre. Dents, os, cornes… « Traces du vivant » raconte l’histoire des animaux, mais aussi des humains au travers de ces vestiges.
Faire défiler vers le haut