Cédric Van Styvendael, le maire de Villeurbanne. @Alex MARTIN / AFP)

Législatives : "Je soutiendrai Gabriel Amard", affirme le maire PS de Villeurbanne

Le candidat insoumis Gabriel Amard, gendre de Jean-Luc Mélenchon, sera le candidat de l'union de la gauche à Villeurbanne. Il sera soutenu par le maire PS de Villeurbanne.

L'accord voté la semaine dernière entre les Socialistes et les Insoumis prévoit que la 6e circonscription du Rhône, celle de Villeurbanne, revienne aux Insoumis. Et pas aux socialistes. Au grand dam du PS local. C'est Gabriel Amard, le gendre de Jean-Luc Mélenchon, qui portera les couleurs de l'union de la gauche à Villeurbanne.

La candidate PS, Cristina Martineau, hésite toujours à maintenir sa candidature. Elle devait rendre publique sa décision ce mardi 10 mai - de continuer l'aventure ou pas - elle a finalement repoussé sa prise de parole.

Vendredi dernier, le 6 mai, le maire PS Cédric Van Styvendael expliquait soutenir l'accord avec les Insoumis. Tout en regrettant le "parachutage" de Gabriel Amard.

Lire aussi : Alliance PS - Insoumis : "un accord extrêmement douloureux à Villeurbanne", confie le maire

Ce mardi 10 mai, Cédric Van Styvendael explique à Lyon Capitale : "Mon soutien ira à la candidature de la NUPES. Je suis très clair. Je soutiendrai Gabriel Amard aux élections législatives". La situation est très compliquée pour le maire socialiste de Villeurbanne, Cristina Martineau étant l'une de ses adjointes à la ville de Villeurbanne.

La candidate PS hésite à se maintenir

La section PS de Villeurbanne s'exprime aussi, ce mardi 10 mai, dans un communiqué.  "La section du PS de Villeurbanne respectera l’accord national entre les différentes formations de gauche et écologistes. Cet accord porte à la fois sur des éléments programmatiques pour proposer une alternative à la politique d’Emmanuel Macron qui pour nous ne marquera pas de réelles inflexions en direction des attentes sociales et économiques de nos concitoyens", explique la section PS de Villeurbanne.

"Cet objectif est possible à partir de Villeurbanne où, conformément aux accords nationaux, la candidature revient à LFI et donc à Gabriel Amard. Nous respectons ce choix et nous souhaitons que le candidat de la gauche et de l’écologie rassemble les formations qui constituent la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale et plus largement nos concitoyens dès le 1er tour des élections législatives", poursuit la section PS de Villeurbanne.

Lire aussi : Dissidence à Villeurbanne ? La candidate PS se laisse trois jours pour prendre sa décision

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut