Gaël Perdriau, le maire LR de Saint-Etienne @JACQUES DEMARTHON / AFP

Législatives : le maire LR de Saint-Etienne favorable à un "pacte de gouvernance" avec Macron

La droite est (encore) divisée sur l'attitude à adopter lors des élections législatives.

Après le score catastrophique de Valérie Pécresse à la présidentielle (4,8%), les Républicains sont divisés sur l'attitude à adopter aux législatives.

Le maire LR de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, est favorable à un "un pacte de gouvernance" avec Emmanuel Macron autour de "piliers impératifs" que seraient "l'urgence sociale", "l'urgence environnementale" et "la réaffirmation des valeurs de la République".

"Cela fait plus d'un an que je dénonce notre dérive droitière. J'en craignais les conséquences et elle a finalement représenté 4,8% des voix à l'élection présidentielle, le plus piètre score obtenu dans l'histoire de la droite et du centre, puisque je rappelle que des partis centristes sont venus nous renforcer. Il faut en tirer les conclusions et les conséquences. Je plaide pour que les LR retrouvent une ligne humaniste et sociale", explique Perdriau, dans une interview accordée à FranceTvInfo.

"Emmanuel Macron va entamer son deuxième et dernier mandat, nous avons donc l'avenir à construire. Soit nous sommes des acteurs exigeants, à travers un pacte de gouvernance sur les trois impératifs que je viens de citer, soit nous devenons des commentateurs critiques de la vie publique sans y participer, au risque de disparaître complètement", ajoute-t-il.

Lire aussi : Dans la Métropole de Lyon, après le fiasco, la droite divisée sur le choix au 2e tour

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut