LES INCITES : SPOKE ORKESTRA FAIT TOURNER LE MIC

Ils feront tourner le mic à tous les apprentis tchatcheurs de la ville. Questions à Felix, un des MC du collectif.

En quoi consiste le slam exactement ?
C'est une pratique et non un genre spécifique comme on l'entend souvent. Ce sont des scènes ouvertes de poésie. Chacun peut venir s'exprimer, quels que soient son style, sa manière de pratiquer. Ce n'est pas du rap sans musique, mais des joutes verbales où chacun a sa place. C'est une pratique très transversale.

Est-ce important pour vous d'être présents lors d'un festival comme les Invites ?
Oui, bien sûr. C'est de plus en plus rarissime qu'un festival soit totalement gratuit. Sur la carte de France des festivals, il n'y en a pas beaucoup. C'est dommage parce que c'est idéal de se retrouver devant un public qui vient là juste pour découvrir des groupes ou des pratiques artistiques.

D'autant plus qu'on va vous voir à deux reprises lors de cette édition...
En fait, ça va se passer en deux temps. Le jeudi, on va partager le micro avec tous les poètes amateurs de la ville. C'est une grande scène ouverte installée sur un ring en pleine rue où tous les amateurs peuvent participer. Et puis le vendredi, le collectif Spoke Orkestra donnera un concert en proposant un nouveau projet musical, un concept avant tout fondé sur les textes, bien sûr.

Micro ouvert, le jeudi 21 juin de 17h30 à 21h30 Avenue Henri Barbusse (inscriptions sur place)
En live, le vendredi 22 juin à 21h30 au square de la Doua

Faire défiler vers le haut