LES INVITES : TROIS JOURS POUR LA FETE DE LA MUSIQUE

Et parce que le festival ne sait pas faire comme tout le monde, la fête de la musique, la fête des musiques, dure trois jours à Villeurbanne.

Fidèle à son identité, le festival "'pas pareil'' propose, cette année encore, une programmation qui trouve le meilleur des compromis entre découvertes musicales et artistes de renommée internationale. Sans jamais céder aux sirènes des blockbusters radiophoniques et autres têtes d'affiche surmédiatisées.

Ainsi, les festivaliers célèbrent la musique, sous toutes ses formes, avec toutes ses couleurs : des fanfares avec l'Orchestre National de Lyon et Environs, le Syndrome de l'Ardèche ou les brestois de Burek, du rock bien inspiré avec Izabo (Tel-Aviv), John Venture (Saint-Etienne) et la glam un peu trash Adrienne Pauly, de la poésie groovy avec les Sud-Africains de Tumi & the Volume ou celle plus électronique venue d'Algérie avec le trio d'Electrodunes. Les Invites redonnent aussi au genre "'World Music'' son concept original : réunir des artistes du monde sur différentes scènes avec comme seul souci, ouvrir le public à des cultures et des couleurs différentes. La musique métissée de Lo'Jo côtoiera ainsi les contes kabyles d'Idir, la rumba afro-antillais des congolais de Zao croisant, elle, les ballades brésiliennes métissées de Lenine.

Et pour celles et ceux qui ne veulent pas se coucher de bonne heure, de nombreux djs continuent la fête avec l'association Zyva ou les "'extra-jazzeux'' de Sayag Jazz Machine en passant par le cupidon des platines Valentin Joli Coeur.

à lire également
L'épisode de pollution aux particules fines se poursuit à Lyon ce week-end. La circulation différenciée est maintenue ce samedi. Seuls les véhicules avec une vignette Crit'Air 0, 1 ou 2 ont le droit de circuler à Lyon, Caluire et Villeurbanne. Si vous n'avez pas encore de vignette, il est encore temps d'en acheter une.
Faire défiler vers le haut