Clinique Tonkin
La clinique du Tonkin à Villeurbanne. (Google street map)

Les projets de Villeurbanne pour rénover le quartier du Tonkin

Chantier d’ampleur à Villeurbanne, la rénovation du quartier du Tonkin se précise. Plusieurs aménagements dévoilés la semaine dernière sont à l’étude concernant l’ancienne clinique, l’espace de l’Europe Jean-Monnet et la relocalisation de la médiathèque.

Attendue depuis de nombreuses années par les habitants la rénovation du quartier du Tonkin se dessine doucement. Avec ses espaces publics qui surplombent les axes routiers et ses terrasses piétonnes, le quartier présente une architecture "emblématique de l’urbanisation dite "en dalle"", selon la mairie de Villeurbanne et la Métropole de Lyon qui portent un projet de réaménagement du Tonkin. 

L’un des premiers changements à venir devrait concerner le site de l’ancienne clinique du Tonkin, aujourd’hui détenu par Novaxia, une entreprise d’investissement immobilier. Depuis 2019 et le déménagement des services de la clinique au Médipôle, les 7 800 m2 du site attendent d’être reconvertis. En accord avec les propriétaires des lieux, qui ont prévu d’y créer des bureaux, des commerces, des activités ou encore un espace nature, la Ville souhaite y installer la nouvelle médiathèque du quartier d’ici 2026. 

Une nouvelle médiathèque, sur le site de l'ancienne clinique

Aujourd’hui abritée sur la dalle des Samourais, celle-ci se trouve dans un bâtiment "vieillissant". Une concertation doit être lancée avec les habitants pour penser la nouvelle médiathèque, où la Ville souhaite "déployer des projets collectifs et des initiatives d’habitants. L’objectif est de favoriser les rencontres informelles et de créer du lien, d’y développer des actions pour toucher des publics parfois très éloignés de la culture". 

Le troisième volet du réaménagement du quartier concerne l’espace vert de l’Europe Jean-Monnet et ses abords. Des travaux de sécurisation ont déjà été menés lors de l’été 2021 pour empêcher aux scooters d’emprunter la voie piétonne qui longe le site, mais de nouveaux aménagements devraient être opérés en s’appuyant sur les résultats d'une concertation menée avec les habitants. 

De nouveaux équipements urbains, comme des bancs et des tables de pique-nique sont notamment attendus dans le parc, où ils devraient accompagner l’installation de jeux supplémentaires. La faisabilité du projet et son coût sont encore à l’étude, mais la municipalité annonce déjà une première phase de travaux au 2e trimestre de 2023 avant une livraison au 1er semestre de 2024.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut