Chat
Image d’illustration JimmyDominico

Litière pour chats : des poussières dangereuses ?

Selon des informations rapportées par Le Progrès, Le laboratoire d'analyse minéralogique du centre hospitalier Saint-Joseph Saint-Luc de Lyon a mené une étude sur les poussières dégagées par la litière pour chat. L'étude met en garde contre leurs potentielles effets néfastes pour la santé humaine.

Inhaler des poussières de litière pour chat pourrait aggraver les pathologies inflammatoires pulmonaires. C'est ce à quoi ont conclu les membres du laboratoire du centre hospitalier Saint-Joseph Saint-Luc de Lyon.

Des taux de particules fines élevés

L'étude a porté sur le cas d'une patiente souffrant de sarcoïdose (maladie inflammatoire pulmonaire qui touche en général les poumons), qui manipulait de la litière pour chat.

Les mesures faites à trois domiciles différents ont conclu à un taux important de particules fines PM10 qui comportent des dangers pour la santé. Elles sont par exemples dégagées en quantité lors de travaux dans le bâtiment.

Alors qu'elle ne devrait pas dépasser les 100 microgrammes par mètre cube, les valeurs mesurés ont pu atteindre jusqu'à 20 000 microgrammes et parfois encore 500 plus de dix minutes après.

Michel Vincent, pneumologue du laboratoire du centre hospitalier a expliqué dans le Progrès que l'"On sous-estimait les risques des poussières cachées".

Une ventilation nécessaire

Même si cet étude demande à être confirmée, les auteurs de l'étude affirme même au quotidien qu'une inhalation répétée de ces particules "pourraient aboutir à une surcharge pulmonaire ou des réactions immuno-allergiques".

La faute, selon les auteurs, à la composition des litières faites d'argile et de silice. La poussière de ce dernier matériau étant particulièrement problématique.

La solution pour limiter les risques selon les auteurs, est une bonne ventilation. C'est pourquoi le Dr Vincent conseille dans les colonnes du Progrès "de changer la litière à l'extérieur ou de privilégier une litière végétale".

à lire également
1 commentaire
  1. jerem69 - 10 janvier 2015

    Entre taux de particules et ventilation des litières pour chat, on peut dire que ce week-end peu chargé en actualité, Lyon Capitale à le sens des priorités. Déclarons le plan vigipirate chez Catsan ! Lançons l'assaut chez Whiskas ! Des sujets si risqués ... Bravo, quel courage de couvrir ce genre d'événements, même BFM n'ose pas lancer une banderolle

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut