Lyon 7e : annulation d'un exercice du Raid dans un lycée

Mercredi, l'unité d'élite de la police nationale devait simuler une prise d'otage au lycée Chevreul-Lestonnac (Lyon 7e). Le préfet a annulé l'exercice à cause des récentes fausses alertes à la bombedans des établissement scolaires lyonnais.

Apprendre le report d'une prise d'otage, c'est rare. Que les principaux concernés soient déçus, ça l'est encore plus.

Mercredi à 14h, le Raid et la Bac devaient participer à un exercice dans l'établissement Chevreul-Lestonnac. Mais la simulation a été annulée quelques heures avant.

Pour la préfecture il s'agissait d'“éviter la confusion avec les fausses alertes à la bombes de lundi”. Deux classes de 1ère devaient participer à l'exercice prévu depuis 4 mois.

Chevreul-Lestonnac est un établissement privé sous contrat d'association avec l'État. L'école pratique la “pédagogie Montessori” : un système éducatif qui, d’après les termes de l’établissement, met en avant la “vie communautaire” et le “respect de chacun”.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut