Le 25 juin, l’olympique Lyonnais pourrait connaître un changement majeur à son actionnariat. (Photo de OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

Lyon : ça va bouger à l’OL, de nouveaux investisseurs attendus d’ici fin juin

Depuis 24 heures, le monde du foot bruisse de rumeurs entourant l’arrivée d’un nouvel actionnaire majeur à l’Olympique Lyonnais. Il reprendrait les parts du groupe Pathé et du fonds d'investissement chinois IDG et pourrait prendre le contrôle de l’OL. Le club s’est donné jusqu’au 23 juin pour conclure les discussions.

La question de la reprise d’une partie de l’actionnariat de l’Olympique Lyonnais suite à l’annonce du retrait du groupe Pathé et du fonds d’investissements chinois IDG, qui détiennent à eux deux près de 40% des actions du groupe, était sur la table de l’OL depuis plusieurs semaines. Les choses se sont accélérées ces derniers jours et notamment depuis 24 heures et des indiscrétions publiées par plusieurs médias sportifs sur l’identité de plusieurs candidats américains. 

Présent devant la presse à l’occasion de l'arrivée d’Alexandre Lacazette et de la prolongation d’Anthony Lopes, Jean-Michel Aulas en a profité pour faire un point sur le futur de l’actionnariat de l’OL. “Nous sommes en train de faire en sorte de changer d’actionnaires, puisque deux d’entre eux sont sortants, a expliqué le président. C’est une procédure extrêmement surveillée. Il y a un certain nombre de discussions, mais il n’y a rien de conclu.” 

Aulas à l’intention de rester

Les journalistes de notre média partenaire Olympique et Lyonnais étaient sur place et rapportent les propos du patron de l’OL, qui n’a pas l’intention de partir. “Les informations trop précises, quand elles sont inexactes, peuvent contribuer à ce que les choses ne se fassent pas", a prévenu le natif de L'Arbresle, avant d’avouer qu’ “un processus est en cours. Il y a eu beaucoup de succès dans le nombre d’intervenants intéressés pour reprendre les parts de Pathé et IDG. On est convaincus que les choses vont bien se passer”. Quoi qu’il arrive, Aulas a bien l’intention de “rester à la tête du groupe en tant que président directeur général, pour une période moyenne ou très longue”.

Lire aussi : L'OL confirme les discussions entre plusieurs investisseurs potentiels

Réponse dans une quinzaine de jours

À l’heure où les bruits courent que Foster Gillett est en bonne voie pour devenir le nouvel actionnaire majoritaire, le fondateur de la société CEGID a précisé qu’ “il y a plusieurs investisseurs, comme indiqué dans le communiqué. Si la presse croit savoir qui, c’est que quelqu’un le lui a dit”. Néanmoins “si quelqu’un a dit qu’il (Foster Gillett) est devant, je ne peux que contredire, car ce n’est pas exact".

Celui qui est à la tête du club rhodanien depuis 35 ans a conclu en affirmant être “dans le money time” pour ce changement d’investissement, et qu’il a l’intention de “conclure le sujet le 23 juin”.

Toutes les infos sur l'actualité de l'OL sont à retrouver sur Olympique et Lyonnais notre site partenaire, ici.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut