LYON CAPITALE SOUTIENT LES PETITS FRERES DES PAUVRES

Leur méthode n'a guère changée : l'accompagnement personnalisée, qui permet de repérer les besoins de la personne et d'ébaucher un projet de vie. L'idée n'est pas seulement de prendre en compte l'aspect matériel de l'exclusion mais aussi ses manifestations psychologiques.
Plus prosaïquement, plusieurs types de prises en charge sont possibles : outres les visites individualisées, des accueils à la journée (repas + temps de convivialité), d'urgence et d'insertion par le logement. Des projets de rencontres intergénérationnelles et de vacances sont aussi proposés.
En 2006, le réseau des petits frères des Pauvres a permis d'aider 20 000 personnes, dont 800 toute l'année.
A Lyon, 423 personnes sont accompagnées par 320 bénévoles encadrés par 15 salariés.

2 rue Saint-Gervais (Lyon 8e).
04 72 78 52 52. frat.lyon@petitsfreres.asso.fr. www.petitsfreres.asso.fr.

à lire également
Rhônexpress sur son quai de départ à la Part-Dieu © Tim Douet
Une nouvelle fois, Gérard Collomb s'est opposé au scénario d'une résiliation immédiate du contrat Rhônexpress voulu par le président de la métropole de Lyon David Kimelfeld. L'élu a encore plaidé pour une médiation.
Faire défiler vers le haut