Impôts
cc

Lyon : comment vont évoluer les impôts locaux en 2020

La ville de Lyon a adopté ce lundi les taux d'imposition pour la taxe d'habitation et la taxe foncière sur les propriétés non bâties.

Ce lundi lors du conseil municipal, la ville de Lyon a validé les taux d'imposition pour l'année 2020. Des taux qui ne bougeront pas. 22,15 % pour la taxe d'habitation, 18,23 % pour la taxe foncière sur les propriétés bâties et 19,97 % pour la taxe foncière sur les propriétés non bâties. Au-delà des pourcentages, ces impôts rapporteront 360 449 500€ selon les prévisions.

Si les taux ne bougent pas, les bases d'imposition, c'est-à-dire le montant de l'ensemble des revenus utilisés par l'administration fiscale pour le calcul de l'impôt et pour fixer le taux d'imposition, augmentent. Celle de la taxe d’habitation est passée de 842 257 336€ en 2019 à 865 294 140€ pour 2020. Celle sur le foncier bâti a progressé en passant de 952 276 467€ en 2019 à 967 199 863€ en 2020.

Les élus Les Républicains ont voté contre les taux d’imposition comme chaque année depuis 2014. Ils ont critiqué les augmentations d’impôts (5 % à chaque début de mandat) depuis 2002. “Le taux de taxe d'habitation a progressé de 16,03 % et celui du foncier bâti de 19,78 %. EN 2002, le produit de l'impôt inscrit à votre budget était de 197 millions d'euros. Aujourd'hui, il est de 370 millions. Même en intégrant l'augmentation du nombre de contribuables et celle des valeurs locatives, la progression a été largement supérieure à l'inflation”, a déclaré Séphane Guilland.

“Vous avez préféré utiliser la facilité du levier fiscal plutôt que de remettre en question les pratiques et chercher à améliorer la gestion”, a estimé l'élu LR du 8e arrondissement. La délibération a été adoptée.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut