© Tim Douet

Lyon : course poursuite après le vol de sept Mercedes

Un policier a fait l'usage de son arme à feu ce lundi pour stopper le conducteur d'une des sept Mercedes volées. 

Une véritable scène de la série Taxi. Selon Le Progrès, ce lundi après-midi, une bande de voleurs a volé sept berlines Mercedes dans une entreprise de location de véhicule de l'aéroport Lyon-Saint-Exupéry. Poursuivis par la police nationale, trois d'entre eux ont été arrêtés. Selon le quotidien, à Genas, un conducteur a foncé délibérément vers un policier qui a dû faire usage de son arme à feu. Le conducteur, âgé de 16 ans, a percuté deux véhicules de police puis a essayé de fuir à pied avant d'être arrêté, ajoutent nos confrères.

Enfin, deux hommes ont été arrêtés entre Jons et Pusignan tandis que le conducteur de la troisième berline stoppée a réussi à s'enfuir à pied. 

3 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 19 novembre 2019

    S'il n'y avait pas de vols, les compagnies d'assurance contre le vol feraient faillite !
    Le vol est utile au système. (pas de puces de repérage sur les voitures non arrêtées ?)

  2. JANUS - 19 novembre 2019

    3 interpellés sur 7. Un peu court !

    1. vieux caladois - 19 novembre 2019

      ça roule vite une Mercedes ! mais on ne nous dit que ces véhicules doivent posséder un équipement qui permet de les suivre en permanence

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut