Gare SNCF TER Lyon TGV

Lyon : fausse alerte à la bombe, il veut que les "colis explosent"

Alors que deux colis suspects ont été repérés à la gare de la Part-Dieu, un individu a fait l'apologie du terrorisme devant les militaires.

Dimanche 1er septembre, en début de soirée, un homme a été interpellé par la BAC. Alors que deux colis suspects avaient été repérés dans la gare de la Part-Dieu, il a invectivé les militaires de la force sentinelle venus sécuriser le site. Durant cette fausse alerte à la bombe, il aurait fait l'apologie du terrorisme et aurait souhaité que "ces colis explosent". Lors de son arrestation, l'homme d'une quarantaine d'années a indiqué ne plus se souvenir des faits. Déjà connu pour 17 antécédents judiciaires, il sera présenté au parquet ce mardi pour outrage à personne dépositaire de l'autorité publique, apologie du terrorisme et fausse alerte à la bombe.

Faire défiler vers le haut
Pub Akcelo