Manifestation gilets jaunes ©Lyon Capitale

Lyon : fin de l'acte des gilets jaunes, affrontements avec la police et métro Gerland fermé

L'acte 101 des gilets jaunes de ce samedi 17 octobre se termine à Gerland, dans le 7e arrondissement de Lyon. Quelques échauffourées ont éclaté entre les forces de l'ordre et un black bloc d'une bonne centaine de manifestants.

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies ce samedi 17 octobre place Bellecour pour l'acte 101 des gilets jaunes. Un acte placé sous le signe de la convergence des luttes, puisque des militants antifascistes, antiracistes et écolos ont également répondu à l'appel.

Rapidement, un black bloc d'une bonne centaine de personnes s'est formé à l'avant de la manifestation, abondamment gazée par les forces de l'ordre qui ont essuyé quelques tirs de feux d'artifice en retour. Les policiers ont été déployées en nombre, épaulés par un hélicoptère qui a survolé la zone tout l'après-midi. Sous la pression policière, les manifestants ont fini par s'engager en direction de Gerland et une centaine d'entre eux ont été pris dans une nasse policière sur l'avenue Tony Garnier. Chacun a dû montrer sa pièce d'identité aux forces de l'ordre pour s'extirper de la nasse. La manifestation est désormais terminée, la station de métro de Gerland est encore fermée pour le moment. Le reprise du trafic est estimée à 18h par TCL.

Cependant, la journée militante n'est pas terminée avec deux nouveaux rassemblements à venir : la commémoration du massacre des Algériens le 17 octobre 1961 place de la Comédie à 16h, puis un appel à briser le couvre-feu place Mazagran à 20h.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut