Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Lyon : ils pillaient les boîtes à lettres pour cambrioler les appartements

Trois hommes ont été arrêtés pour des vols et des cambriolages réalisés grâce à des clés laissées dans les boîtes aux lettres par les occupants d'appartements dans les 3e et 7e arrondissements. 

Le 13 février à 09h20, un homme de 41 ans vivant dans le 7e arrondissement de Lyon était interpellé par la BSU locale : depuis décembre 2019, il est suspecté d’avoir commis une série de vols dans des boîtes à lettres dans le 7e arrondissement (8 victimes sur 3 adresses différentes). Lorsque des clés d’appartement se trouvaient dans ces boîtes à lettres, il en profitait pour aller commettre des vols dans les logements (2 victimes). Le suspect était identifié grâce à des images de vidéosurveillance. 

Dans le même temps dans le 3e arrondissement, deux Lyonnais de 44 et 33 ans (connus pour 5 et 9 faits au TAJ) étaient interpellés en flagrant délit par le GSP. La police avait été requise par un témoin qui avait vu ces deux individus fracturer des boîtes à lettres de plusieurs adresses de l'arrondissement. Ce témoin les avait même suivis jusqu’à l’intervention de la police. Ils étaient trouvés porteurs de dizaines de clés et badges magnétiques. La fouille de leur véhicule permettait de retrouver de nombreux objets pouvant provenir de colis volés, mais également de cambriolages. Le plus âgé des deux était considéré comme le principal auteur : employé d’une société de distribution de publicité dans ce quartier, il le connaissait parfaitement et possédait pour son travail ces clés et badges. Il a pourtant nié les faits tandis que son comparse indiquait être payé par le premier pour l’accompagner lors des vols.

Les trois suspects des deux affaires ont été présentés au parquet le 15 février et écroués en attente de sa comparution ce lundi. 

à lire également
Faire défiler vers le haut