© Tim Douet

Lyon : jaloux, il enlève, séquestre et roue de coups son ex-compagne

L'homme de 19 ans a été interpellé lundi à son domicile où il avait séquestré et frappé son ex-compagne à qui il reprochait d'avoir écrit à un autre homme.

Le 24 janvier, un habitant de Rillieux-le-Pape âgé de 19 ans (9 faits au casier) découvrait dans le téléphone de son ex-copine âgé de 17 ans des messages destinés à un autre homme. Il a alors cassé le téléphone et a frappé la jeune avant de l’enlever et la séquestrer au domicile familial où il continuait de la rouer de coups. La victime parvenait à contacter sa mère qui alertait les policiers. Le suspect a été interpellé le 27 janvier à son domicile rue Jacques-Prévert à Rillieux. Il a partiellement reconnu les faits et a été présenté au parquet ce mercredi pour “violences aggravées, séquestration, dégradations volontaires et menaces de mort réitérées.”

à lire également
1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 30 janvier 2020

    Quel aurait été l'impact pour ce drame si répandu, d'un apprentissage de la psychologie dans toutes les écoles ?

    Si on apprenait enfin à tous, que la violence n'est pas "la puissance" mais l'expression d'une frustration, d'une impuissance, que ce n'est pas "glorieux" mais "une faiblesse", et que cette faiblesse peut être soignée par d'autres moyens de recréer de l'harmonie (trouver les mots, exprimer ses douleurs, les identifier, relativiser, etc).

    ?
    Mais non, toujours pas de cours de psychologie digne de ce nom dans toutes les écoles, parce qu'apparemment l'Etat n'a aucun intérêt à faire apprendre à ses concitoyens, que lorsque lui-même utilise la violence, c'est parce qu'il est impuissant.

    (sans parler du coût supplémentaire de tels cours, déjà que les autres matières manquent de moyens...)

    Vivement la suite ! 🙂

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut