David Kimelfeld président de la métropole de Lyon © Tim Douet

Lyon : Kimelfeld sourd à la "main tendue" de Collomb

Ce samedi, David Kimelfeld, le président de la Métropole, a lancé son association "Nous sommes la Métropole" pour préparer les élections de 2020. Il n’a pas répondu à l’appel du pied de Gérard Collomb. Ce dernier lui proposait d’être candidat à la mairie de Lyon.

David Kimelfeld, le président de la Métropole, a lancé son association "Nous sommes la Métropole", samedi à la Comédie Odéon (Lyon 2e). Pour préparer les élections de 2020 et surtout celle où il est d’ores et déjà candidat, celle de la Métropole. Le maire de la Croix-Rousse (Lyon 4e) a aussi, comme on le dit dans le jargon politique, montrer ses muscles.

Il était entouré de nombreux soutiens, dont trois députés La République en Marche de Lyon, Anne Brugnera, Jean-Louis Touraine et Thomas Rudigoz mais aussi l’adjoint au maire de Lyon à l’Education, Guy Corrazol ou le maire d’Irigny et vice-président de la Métropole, Jean-Luc Da Passano.

Kimelfeld : "Ma détermination aujourd’hui est sans faille"

Il y a quelques jours, l’actuel maire de Lyon, Gérard Collomb, lui avait tendu la main. “Peut-être que David Kimelfeld manifesterait un intérêt pour la Ville de Lyon. C’est une main tendue”, avait lâché Collomb dans une interview donnée à Jazz Radio et Lyon Mag.

L’actuel président de la Métropole a ignoré cet appel ce samedi. "Ma détermination aujourd’hui est sans faille. Je veux construire ce projet avec vous. Parce qu’ensemble, nous sommes la Métropole", a notamment lancé Kimelfeld. Le choix de ce dernier ne fait pas de doute. La Métropole plutôt que la ville. Reste à connaître celui de Gérard Collomb…

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut