Lyon : la justice refuse la réouverture du centre commercial Part-Dieu

Le juge des référés a annoncé ce jeudi avoir confirmé l'arrêté de la préfecture du Rhône prononçant la fermeture du centre commercial La Part-Dieu jusqu’au 10 juillet inclus.

Mise à jour : le centre pourra rouvrir dès le 30 mai

Dans une ordonnance publiée ce jeudi 28 mai 2020, le juge des référés a rejeté la demande de réouverture du centre commercial de La Part-Dieu. Plusieurs sociétés, association et syndicats de copropriétaires ont demandé au juge des référés de suspendre l’arrêté du 12 mai 2020 par lequel le préfet du Rhône a prononcé la fermeture du centre commercial La Part-Dieu jusqu’au 10 juillet inclus à l’exception des commerces dont l’ouverture était restée autorisée pendant la période de confinement. 

En effet, en application de la loi du 11 mai 2020 prorogeant l'état d'urgence sanitaire, les préfets de département ont eu la possibilité, pour garantir la santé publique, d’interdire l’ouverture d’un établissement recevant du public dont la surface commerciale est supérieure à 40 000m2 et qui, du fait notamment de la taille du bassin de population où il est implanté et de la proximité de moyens de transport, favorise des déplacements significatifs de population. 

Le juge des référés a constaté “que le centre commercial, dont la surface commerciale est bien supérieure à 40 000 m2, est situé au cœur de l’agglomération lyonnaise, dans un de ses quartiers les plus denses et qui constitue le point principal d’interconnexion des transports en commun de la métropole de Lyon. Il est ainsi susceptible de favoriser des déplacements significatifs de population”.

À ce titre, il juge que le préfet n’a porté aucune atteinte grave et manifestement illégale aux libertés fondamentales que constituent la liberté d’entreprendre, la liberté du commerce et de l’industrie et le droit de propriété en imposant la fermeture du centre. À la lumière des nouvelles annonces du gouvernement sur le déconfinement, on ne sait pas encore si le centre pourra rouvrir plus tôt que le 10 juillet.  

3 commentaires
  1. francoisehumbert50 - 29 mai 2020

    Depuis le deconfinement je déplore le fait que des personnes prennent le tram sans masque aucun personnel pour leur faire remarquer.

    1. Vbil - 29 mai 2020

      C'est malheureusement le triste reflet de notre societe. Nous sommes si mauvais eleves, nous les francais. Enfants gates, nés dans un etat riche et providence, tout est sensé nous tomber entre les mains sans effort. Nous attendons plus de l'autre que de nous memes. Seule la peur du gendarme nous fera respecter la loi. Nous avons perdu tout sens civique.

  2. marci45 - 29 mai 2020

    bref, tout rouvre le 2 juin (puis le 22 pour les cinémas)
    SAUF la part Dieu !!
    de toutes façons on sait que la justice est pourrie, corrompue !

    le préfet est un gros trouillard,
    il a peur à cause de la gare et le métro à coté qu'il y ait trop de monde mais TCL dit bien qu'il y a peu de monde dans les transports !
    beaucoup de gens n'ont pas repris leur boulot !

    ce sont des milliers d'"emplois menacés et magasins sur le point de déposer le bilan mais la justice est comme ce gouvernement : de la merde !

    le taux de virus dans la région n'a jamais été aussi bas,
    il y a de fortes chances qu'il disparaisse cet été avec les 35° vers lesquels on se dirige,
    il n'y en a presque plus mais les gens ont encore peur, le préfet a peur !!!

    pour ma part, je suis un gros client de plusieurs enseignes du centre CHAQUE SEMAINE et cette situation me révolte !!!

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut