Illustration – Un hommage aux victimes du génocide arménien ©JONG ROCK PARK/WOSTOK PRESS

Lyon : la manifestation pour commémorer le génocide arménien, bien encadrée par la police, s’est déroulée dans le calme

La manifestation commémorative du génocide arménien organisé ce samedi s’est passée dans le calme grâce à une forte présence policière pour prévenir tout risque de débordement.

C’était un rassemblement qui s’annonçait particulièrement tendu, tout semble finalement s’être bien passé. Ce samedi 24 avril, le Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF) et la mairie de Lyon ont commémoré le génocide arménien.

La manifestation, qui a réuni environ 700 personnes, est partie du Consulat de Turquie pour rejoindre le mémorial du génocide arménien, place Antonin Poncet, à côté de la place Bellecour. Si la manifestation s’est déroulée sans incident, c’est probablement grâce à l’important dispositif policier mis en place à cette occasion : Le Progrès rapporte que de petits groupes de la communauté turque ont gravité autour du cortège dans l’intention d’en découdre, sans succès.

Les manifestants, parmi lesquels l’ancien maire de Lyon Georges Képénékian, ont pu se recueillir devant la stèle commémorant le génocide après avoir entonné l’hymne arménien.

Faire défiler vers le haut