Fête des Lumières 2019 – Colosses – pont Bonaparte

Lyon : la marche des identitaires interdite le 8 décembre

La préfecture du Rhône a pris un arrêté interdisant toute manifestation dans le périmètre de la Fête des lumières les 5, 6, 7 et 8 décembre. 

Dans le cadre de la présentation du dispositif de sécurité de la Fête des lumières, la préfecture du Rhône a annoncé ce lundi l'interdiction de toute manifestation revendicative dans le périmètre de l'événement durant les 4 jours de festivités. Cette interdiction concernera aussi la marche des identitaires prévue le 8 décembre. Cette “marche culturelle” avait déjà été interdite l'an passé par la préfecture du Rhône “en raison des affrontements qu’elle était susceptible de provoquer entre des membres du mouvement d’extrême droite et ceux de la mouvance d’ultra-gauche”. 

Les manifestations prévues dans le cadre de la journée de mobilisation du 5 décembre devront donc avoir lieu hors du périmètre de la fête des Lumières. 

à lire également
Rhônexpress sur son quai de départ à la Part-Dieu © Tim Douet
Une nouvelle fois, Gérard Collomb s'est opposé au scénario d'une résiliation immédiate du contrat Rhônexpress voulu par le président de la métropole de Lyon David Kimelfeld. L'élu a encore plaidé pour une médiation.
1 commentaire
  1. vieux caladois - 3 décembre 2019

    et s'ils s'habillent en gilets jaunes ?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut