météo ciel nuage soleil pluie

Lyon : la ville va pouvoir demander la liste des logements sur Airbnb

Un décret publié ce jeudi permet aux municipalités de demander une fois par an la liste des logements présents sur des plateformes de location temporaires.

Selon un décret publié ce jeudi par le ministère de l'économie et des finances et repéré par l'AFP, les villes pourront désormais obliger les plateformes de location temporaire de donner une fois par an la liste détaillée des logements loués via leur service. À travers cette liste, les municipalités pourront notamment demander le nombre exact de jours de location d'un logement sur la plateforme. Ce décret entrera en vigueur le 1er décembre prochain.

Comme nous l'écrivions en juillet, selon les données publiées par Airbnb, Lyon compte plus de 11 000 logements sur cette plateforme sur les presque 300 000 de la ville. Dans certains arrondissements de l'hypercentre, plus de 10  % des logements sont disponible à la location sur la plateforme américaine. 

Alors que le coût de l'immobilier ne cesse de croître dans les grandes villes, certaines réfléchissent à limiter l’utilisation d'Airbnb. À Paris, Anne Hidalgo souhaiterait même interdire la plateforme dans certains quartiers.

En France, une résidence principale ne peut pas être louée plus de 120 jours par an. 

Combien y a-t-il de logements sur Airbnb à Lyon  ? 

à lire également
Rhônexpress sur son quai de départ à la Part-Dieu © Tim Douet
Une nouvelle fois, Gérard Collomb s'est opposé au scénario d'une résiliation immédiate du contrat Rhônexpress voulu par le président de la métropole de Lyon David Kimelfeld. L'élu a encore plaidé pour une médiation.
Faire défiler vers le haut