(source Twitter)

Lyon : lacrymo dans un appartement, une enquête ouverte

Samedi à Lyon, lors d'une manifestation contre la réforme des retraites, des jeunes ont reçu un palet de gaz lacrymogène dans leur appartement situé au quatrième étage. Une enquête vient d'être ouverte.

Samedi 11 janvier, des étudiants révisent dans un appartement situé au 4e étage rue de la Barre à Lyon. En bas, le cortège de la manifestation contre la réforme des retraites est arrivé. Ils décident de filmer cela à leur fenêtre tout en fumant une cigarette. Les policiers effectuent alors un tir en cloche d'une grenade de gaz lacrymogène, cette dernière se sépare en l'air et un palet arrive dans l'appartement. Personne n'est blessé, mais les étudiants doivent quitter l'appartement à cause du gaz (lire ici). L'une des jeunes, Marie, décide de poster la vidéo sur les réseaux sociaux, elle a été vue plus de deux-millions de fois.

Du côté des policiers, on plaide "l'accident", "il n'y avait aucune velléité" (lire ici). Comme annoncé à Lyon Capitale, Marie a choisi de porter plainte pour "violences volontaires et dégradations volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique". Le parquet a ouvert une enquête.

1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 13 janvier 2020

    "aucune velléité"
    😀
    Utiliser un gaz au chlore nocif à la fois pour les manifestants, les passants, les habitants, et les policiers...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut