Le cardinal Philippe Barbarin, à Lyon, en 2013 © Tim Douet
Le cardinal Philippe Barbarin, à Lyon, en 2013 © Tim Douet

Lyon : le cardinal Barbarin va de nouveau remettre sa démission au pape

Philippe Barbarin s'est dit “serein” après sa relaxe par la cour d'appel de Lyon et a déclaré qu'il allait remettre sa démission au pape. 

“Ne touchez plus à la lumière, elle va revenir progressivement”, expliquait l'équipe de communication du diocèse aux caméramen avant l'apparition du cardinal. Ce dernier est arrivé doucement, la démarche lente et les mains dans le dos. Dans la même salle où il avait annoncé qu'il allait remettre sa décision au pape en mars 2019, il a réitéré ce message. “Je vais de nouveau remettre ma démission. En mars dernier, il avait refusé cette démission en acceptant que je puisse me mettre en retrait le temps de la procédure judiciaire. Je vais renouveler ma demande”, a-t-il déclaré. Philippe Barbarin a indiqué avoir pris acte “avec sérénité de l'arrêt de la cour d'appel de Lyon qui a déclaré que je ne suis pas coupable de ce dont on m'accusait”. Et d'ajouter : “cette décision me permet de tourner une page et au diocèse de Lyon d'ouvrir un nouveau chapitre”.

Comme il y a un an, il a réaffirmé que ses “pensées vont vers les victimes”. Puis de conclure : “je continuerai de prier pour elle, pour moi, pour le diocèse de Lyon et pour les habitants de cette région”. Ce jeudi, la cour d'appel de Lyon a relaxé le cardinal Barbarin qui avait été condamné en première instance à 6 mois de prison avec sursis pour non-dénonciation d'agression sexuelle sur mineur. Les parties civiles ont déjà annoncé qu'elles allaient se pourvoir en cassation.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut