Hotel de police 3e © tim Douet_0028

Lyon : le local du Parti communiste attaqué à la barre de fer

Pour la 7e fois en dix ans, le local lyonnais du Parti communiste français a été attaqué et dégradé par des individus masqués.

Le local du Parti communiste français a été une nouvelle fois été pris pour cible, rue Imbert-Colomès à Lyon. En dix ans, c'est la septième fois qu'il subit des dégradations. Selon la police, dans la nuit de mardi à mercredi, trois individus, visages dissimulés, ont brisé treize vitres du local avec des barres de fer. Une enquête est en cours, confiée à la brigade de sûreté urbaine. Le Parti communiste avait repris possession de ses locaux en mai après des précédents actes de vandalisme commis en décembre 2018.

Faire défiler vers le haut