Lyon : les 7 projets de recherche prioritaires pour lutter contre le coronavirus

Les Hospices civils de Lyon participent activement à  la recherche contre le Covid-19. Sept projets ont été classés prioritaires par les HCL.

Dans le cadre de la recherche contre le Covid-19, 85 projets ont été proposés aux HCL depuis le début de l'épidémie. En plus de l’essai européen Discovery coordonné par la professeure Florence Ader, infectiologue à l’hôpital de la Croix-Rousse et chercheuse au Centre International de Recherche en Infectiologie, sept projets ont été classés comme prioritaires. 

Parmi eux : 

VT4 COVID : une étude randomisée contrôlée ayant pour objectif d’évaluer le bénéfice de la ventilation ultra-protectrice chez les patients avec pneumonie à Covid-19 et syndrome de détresse respiratoire aiguë modérément sévère à sévère. 

CORTICOVID : une étude thérapeutique visant à tester l’utilisation de corticoïdes au cours de la pneumonie virale Covid-19 liée à l’infection par le SARS-Cov-2, avec pour objectif affiché de réduire le nombre de patients présentant une indication théorique de transfert en réanimation d’indication respiratoire. 

HPI COVID 19 : Un projet adressant les populations adultes et pédiatriques pour établir une cartographie des anomalies de la réponse immunitaires des patients atteints par le Covid-19 et pouvant se poursuivre par l’évaluation de thérapeutiques immunitaires ciblées. 

RICO : une étude multicentrique observationnelle de la cinétique de la réponse immunitaire au cours du séjour en réanimation des patients adultes infectés par le SARS-CoV2. 

Trois autres projets jugés prioritaires ont également obtenu un financement et sont aussi positionnés sur différents appels d’offres régionaux et nationaux en cours : 

COVER-Pro : Evaluation du stress des professionnels des urgences au cours de l’épidémie. 

COVID-Ser : Evaluation des techniques sérologiques pour le dépistage du virus SARS-Cov-2 chez les soignants. 

ANTI-COV-2 : Développement d’anticorps monoclonaux humains neutralisant le SARS-Cov-2 à partir de cellules B de patients. 

Actuellement, environs 117 professionnels sont mobilisés sur les différents sites des HCL, sur des activités de recherche prioritaire (études Covid et hors Covid), et 370 autres professionnels assument leurs missions liées à la recherche, en télétravail. 

à lire également
Le port du masque est désormais obligatoire, dans l'espace public, dans certaines rues de Paris, de Marseille, de Lille, de Nice ou encore d'Annecy. Mais pas encore de Lyon. Cela pourrait rapidement évoluer. Jean Castex, le Premier Ministre, veut étendre le plus possible l'obligation de porter le masque dans les lieux publics ouverts.
Faire défiler vers le haut