météo ciel nuage soleil pluie
Vue de Lyon © Tim Douet

Lyon : Merck prévoit une vague de licenciements dans l'agglomération

Ce projet de licenciement collectif a été confirmé par la direction.

D'après les révélations de Médiacités, le groupe Merck s'apprête à supprimer près de 50 emplois dans ses établissements de Lyon et Meyzieu. L’entreprise pharmaceutique allemande a acté cette décision le 16 novembre dernier lors d'un comité d'entreprise.

La direction du département Santé a livré un rapport concernant la situation économique des sociétés Merck Santé et Merck Serono avant de présenter un projet de licenciement collectif pour motif économique, tout en y apposant " un projet de sauvegarde de l'emploi ". Les salariés auraient été prévenue le lendemain matin.

Objectif : miser sur des départs volontaires

Seuls les sites de Lyon et Meyzieu seraient concernés par ces suppressions d'emplois et l'objectif de l'entreprise est de maximiser le nombre de départs volontaires.

« Dans les prochaines semaines, nous allons conduire des consultations et négociations avec les représentants du personnel de chaque entité avec la volonté de conclure un accord », explique la direction, qui entend « absorber au maximum les réductions d’effectifs par des départs volontaires, des mobilités internes, et ainsi limiter le nombre de départs contraints ».

1 commentaire
  1. noisette - ven 4 Déc 20 à 15 h 43

    Ils rentrent en Allemagne ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut