Grande poste
Google street map

Lyon : pourquoi le courrier peut sembler en retard depuis quelques jours

Certains lecteurs de Lyon Capitale nous ont signalé des difficultés dans l'acheminement du courrier à Lyon depuis quelques jours. Que se passe-t-il chez La Poste ?

Depuis début novembre, certains Lyonnais ont pu constater quelques difficultés dans l'acheminement du courrier, notamment dans le 2e et 4e arrondissement de la ville. Aucun mouvement de grève n'est pourtant en cours, alors que les lettres prennent parfois du retard.

Contactée par Lyon Capitale, La Poste livre une explication : "La Plateforme Courrier de Lyon Centre a mis en place une nouvelle organisation fin octobre sur les  2e et 4e arrondissements, visant à installer les facteurs dans des sites de distribution au plus proche des clients. Le temps de la montée en charge de cette nouvelle organisation et de l’apprentissage des nouvelles modalités de tri par les facteurs, certains dysfonctionnements ponctuels ont pu se faire jour entraînant localement des retards dans la distribution du courrier".

Des retards amplifiés par les chutes de neige

Ces derniers jours, les retards ont pu être amplifié par les chutes de neige sur la région qui ont perturbé l'acheminement, "suite à l’arrêté d’interdiction de circuler pour les camions sur les autoroutes de la Région AURA les jeudis 14 et vendredi 15 novembre, puis les manifestations « gilets jaunes » du samedi 15", précise La Poste.

Par ailleurs, ses services indiquent également : " la plateforme courrier connait aussi des problèmes plus structurels liés à des difficultés de recrutement : aujourd’hui, toute personne ayant le sens du contact client peut postuler pour devenir facteur en se connectant sur le site www.laposterecrute.fr".

Le retour à la normale est prévu pour la semaine prochaine, la distribution de colis ne serait pas concernée par ces difficultés. Du côté de La Poste, on invite les clients qui noteraient encore des dysfonctionnements à déposer une réclamation via le service dédié au 3631.

à lire également
Durant cette période marquée par le confinement et le coronavirus COVID-19, les territoires se retrouvent en première ligne pour apporter des réponses économiques et sociales. Interviewé par Lyon Capitale, le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld aborde les éléments concrets déjà en place, mais aussi ceux à venir comme une plateforme de mise en relation entre les consommateurs et producteurs locaux. Il invite également le maire de Lyon Gérard Collomb à demander des dérogations pour la réouverture de certains marchés, aujourd'hui tous suspendus. 
Faire défiler vers le haut