Lyon : que risquez-vous si vous klaxonnez en ville ?

Coincés dans les bouchons de Lyon, certains automobilistes perdent patience et jouent du klaxon, un comportement qui peut se terminer sur une mauvaise surprise.

Lundi nous consacrions un article sur un risque d'amende souvent oublié en ville : laisser le moteur de sa voiture tourner (lire ici). Un lecteur de Lyon Capitale a attiré l'attention de la rédaction sur un autre risque d'amende oublié qui a été souligné par les gendarmes : l'utilisation du klaxon en ville.

En effet, ce dernier est strictement interdit pour ne pas nuire à la tranquillité des riverains et éviter la pollution sonore. Klaxonner dans les bouchons ou pour un oui ou un non n'est donc pas autorisé. Une seule exception qui permet de klaxonner : avertir d'un danger immédiat.

L'utilisation d'un klaxon en ville est passible d'une amende forfaitaire de 35 euros, mais n’entraîne aucun retrait de point. En dehors d'une agglomération, il est possible de l'utiliser pour signaler sa présence, notamment sur une route où la visibilité est faible, sans risquer d'amende.

Pour ceux qui auraient modifié leur klaxon, l'utilisation d'un avertisseur sonore non homologué est passible d'une amende forfaitaire de 68 euros (sans retrait de point).

Enfin, les cyclistes peuvent jouer de la sonnette en ville ou en dehors. Pour eux, c'est l'absence d'avertisseur sonore qui peut être sanctionné. En effet, ne pas avoir de sonnette sur son vélo est puni par une amende de 11 euros.

Faire défiler vers le haut