vue de Lyon la nuit
Pont du palais de justice 24 colonnes © Tim Douet

Lyon "ROCK" son patrimoine historique, culturel et lumineux

Pendant deux jours, Lyon accueille le projet ROCK EU, visant à la régénération durable des centres-villes grâce au patrimoine culturel.

ROCK (Regeneration and Optimisation of Cultural heritage in creative and Knowledge cities) est un projet d’échanges entre 10 villes européennes sur la manière dont elles gèrent leur patrimoine historique et culturel. Il a pour objectif la mise en œuvre d’actions visant à accentuer l’attractivité des territoires : les villes modèles (Athènes, Cluj-Napoca, Eindhoven, Liverpool, Lyon, Turin et Vilnius) mettent à disposition leurs bonnes pratiques, qui sont ensuite transférées aux villes "réplicatrices" (Bologne, Lisbonne et Skopje). Ce projet de 3 ans financé par la Commission européenne s’achèvera en juin 2020.

Pourquoi Lyon dans le projet ROCK ?

Inscrite sur la liste Patrimoine mondial pour son site historique, Lyon va partager son expérience dans plusieurs domaines. Tout d’abord, la gouvernance (gestion de son patrimoine), ensuite, l’observatoire urbain (mise en exergue de nouveaux usages). Mais ce qui fait de la capitale des Gaules un véritable modèle pour d’autres villes c’est la lumière, dans sa dimension pérenne, mais également éphémère avec la Fête des Lumières.

Lyon renouvelle actuellement son plan d'éclairage, souhaitant intégrer de nouvelles possibilités techniques, en utilisant mieux la lumière pour le développement urbain et social, tout en réduisant la demande en énergie et la pollution nocturne.

Dans le cadre de ROCK et souhaitant mieux comprendre comment la lumière est perçue par la population, la Ville de Lyon propose ainsi de participer à un groupe focus sur la lumière en ville. Si vous vivez à Lyon et que vous avez entre 18 et 25 ans, vous êtes conviés à un temps d’échange convivial au 23e étage de la Tour Part-Dieu, jeudi 7 novembre de 18h à 20h (sur inscription).

Les personnes intéressées peuvent contacter le service par e-mail : paysagenocturne@mairie-lyon.fr.

à lire également
Durant cette période marquée par le confinement et le coronavirus COVID-19, les territoires se retrouvent en première ligne pour apporter des réponses économiques et sociales. Interviewé par Lyon Capitale, le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld aborde les éléments concrets déjà en place, mais aussi ceux à venir comme une plateforme de mise en relation entre les consommateurs et producteurs locaux. Il invite également le maire de Lyon Gérard Collomb à demander des dérogations pour la réouverture de certains marchés, aujourd'hui tous suspendus. 
Faire défiler vers le haut