aéroport de St Ex

Lyon : TCL lance le projet d'une ligne de bus entre Part-Dieu et l'aéroport Saint-Exupéry

Une concertation va être lancée à l'automne, avec un objectif de début des travaux en 2023. La nouvelle ligne de bus à haut niveau de service irait de la Gare Part-Dieu à l'aéroport Lyon Saint-Exupéry, avec un passage par Genas.

Le Sytral, organisme de gestion des transports dans le Rhône, a pour projet l'ouverture d'une nouvelle ligne pour relier le quartier de la Part-Dieu à l'aéroport Lyon-Saint-Exupéry. Le coût de la proposition est estimé à 120 millions d'euros, avec l'ambition pour le Sytral de commencer les travaux en 2023.

"Assurer une desserte performante de l'est lyonnais"

La ligne Centre-Est desservirait plusieurs communes du Grand Lyon. Villeurbanne, Vaulx-en-Velin, Bron et Chassieu sont concernées par le parcours. La desserte de Genas devrait être assurée en 2025, précise le Sytral.

Une concertation aura lieu à l'automne 2021 pour étudier le projet Part-Dieu - Aéroport Saint-Exupéry. Le premier objectif de la ligne de bus est d'assurer une "desserte performante de l'est lyonnais", explique l'organisme de gestion des transports. Les lignes C1, C2 et C3 voient déjà passer ce type de bus à haut niveau de service. Il s'agit de véhicules plus rapides et à plus grande fréquence que les autobus ordinaires, avec une durée de trajet toujours égale.


"C'était logique que la ligne vienne au coeur de Genas, avec ses 13 000 habitants et sa zone d'emploi, qui a plus de 23 000 emplois", Daniel Valéro


À Genas, une nouvelle mobilité très attendue

Contacté par Lyon Capitale, le maire de Genas  souligne l'importance de cette nouvelle ligne de transport. Daniel Valéro est maire depuis 2008, et vice-président du Sytral. "En 2010, quand le Schéma de cohérence territoriale du Grand Lyon a été adopté, je suis l'élu qui a insisté pour qu'une flèche parte de Lyon vers l'est, sur le plan de la ville". Depuis plusieurs années, l'élu LR appuie pour qu'une ligne de tramway soit créée entre l'aéroport et plusieurs communes du Rhône, dont Saint-Laurent-de-Mure, Saint-Bonnet-de-Mure, Genas et Charpieu. "Cette ligne Centre-Est pour moi est un premier acte important, avant d'arriver à ma réelle demande du début", explique-t-il.

D'après Daniel Valéro, la ligne de bus 48, qui relie déjà Genas à l'aéroport, devrait être supprimée si le projet Centre-Est est réellement mis en place. De la même manière il suppose que la ligne 28, liaison entre Vaulx-en-Velin et Meyzieu en passant par Genas, sera réaménagée. Si les bus à haut niveau de service de la ligne Centre-Est assureront le trafic à une fréquence de dix minutes entre Part-Dieu et Genas, il n'en sera pas de même jusqu'à l'aéroport selon le maire de la commune.

Cette ligne a été pensée en fonction des allers-retours quotidiens effectués par les riverains entre les différentes communes desservies, dans le cadre professionnel notamment.  "C'était logique qu'elle vienne au coeur de Genas, avec ses 13 000 habitants et sa zone d'emploi, qui a plus de 23 000 emplois, dont beaucoup pris par des gens de la métropole", explique Daniel Valéro. "C'est un partenariat entre Genas, la TCL et le Sytral", conclue-t-il.

Augmenter le nombre de passagers vers l'aéroport

Déjà desservi par le Rhônexpress, cet itinéraire est emprunté par "2 000 voyageurs" quotidiens à l'été 2021 d'après le Sytral, contre 4 000 à 5 000 avant la crise sanitaire. L'objectif de la nouvelle ligne Centre-Est est de permettre l'accueil "d'au moins 28 000 voyageurs par jour à l'horizon 2030", soit quatorze fois le nombre de passagers actuel.

Situé à 25km à l'est de Lyon, l'aéroport Saint-Exupéry a renforcé son offre aérienne en septembre 2020, avec 17 nouvelles liaisons. Deux autres lignes de bus le desservent déjà, la ligne 47 depuis Meyzieu ZI et la ligne 48 au départ de Genas.

Lire aussi : Aéroport Lyon Saint-Exupéry : Air France renforce son offre

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut