légumes

Lyon : une semaine pour comprendre l’importance d’une alimentation saine sur la santé

Jusqu’au 5 juin, la Cité Internationale de la Gastronomie reçoit les acteurs majeurs des différentes filières de l’alimentation pour "essayer d’apporter des éclairages et des solutions" par le bien manger à différents sujets comme l’obésité ou encore le cancer. Conférences, rencontres et expositions sont au programme.

À l’heure ou le bien manger revient régulièrement sur la table de la Ville de Lyon et de la Métropole de Lyon, toutes deux dirigées par des majorités écologistes, la semaine de l’alimentation-santé prend une grande importance. "Chacune et chacun doit avoir accès localement et en quantité suffisante, à une alimentation de bonne qualité gustative et nutritionnelle, diversifiée et issue d’une agriculture durable", fait valoir Jérémy Camus, le vice-président de la Métropole de Lyon, délégué à l’alimentation.

Voir aussi : Quand la recherche s’intéresse à votre assiette : 1 cancer sur 5 est attribuable à l'alimentation

Un enjeu d’autant plus important que "les maladies chroniques liées à l’alimentation connaissent une progression sans précédent" insiste Pascal Blanchard, le vice-Président de la Métropole de Lyon, délégué à la Santé. "Épidémie" de l’obésité, risques de cancer, pathologies cardiovasculaires sont autant de problèmes de santé sur lesquels l’alimentation peut influer.

Une soirée publique ce mardi soir

Afin "d’apporter des éclairages et des solutions" à ces différentes problématiques, la Métropole de Lyon en partenariat avec de nombreux acteurs de l’alimentation et de la santé, comme le Centre Régional de Nutrition Humaine (CRNH), les Hospices Civils de Lyon (HCL) ou le Centre de recherche de l’Institut Paul Bocuse et le Centre Léon Bérard (CLB), organise donc une série de conférence jusqu’au 5 juin à la Cité Internationale de la Gastronomie, dans le 6e arrondissement. Un événement principalement destiné aux professionnels pour "fédérer l’ensemble des acteurs de l’écosystème et valoriser les expertises en présence sur le territoire", mais qui sera également accessible au grand public ce mardi 31 mai et durant le week-end.

Plusieurs temps d’échanges seront notamment organisés de 19h à 20h30 sur le rôle de notre flore intestinale dans notre bonne santé et les moyens de l’améliorer, mais aussi sur l’alimentation et le goût des personnes atteintes de cancer. Samedi, de 10 à 19 heures, la journée proposée au public se veut plus ludique. Les visiteurs pourront découvrir l'exposition gratuite et interactive "Prendre soin de soi et prévenir du cancer", organisée par le Centre Léon Bérard, mais ils pourront aussi goûter des produits innovants et illustrant le principe d’alimentation-santé.


POUR ALLER PLUS LOIN

Chaque année en France, 40 % des cancers seraient causés par des facteurs de risque dits évitables, c’est-à-dire liés à notre mode de vie et notre environnement. En particulier, environ 20 % sont attribuables à la nutrition, dont 5,4 % en lien direct avec nos habitudes alimentaires, selon l'OMS. Invité de notre émission 6 min Chrono ce matin, Julien Carretier, docteur en santé publique au centre de lutte anticancer Léon Bérard fait le point sur les liens entre alimentation et cancers.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut