Bastien Marguet est lauréat de la finale régionale « Ma Thèse en 180s »

Ma thèse en 180 secondes : un Lyonnais, 1er prix du jury à Lyon, sélectionné pour la finale nationale

Bastien Marguet, doctorant en dernière année à l'Institut Matière Lumière de l'Université Claude Bernard Lyon 1, a été sélectionné pour aller à la finale nationale du concours "Ma thèse en 180 secondes". Cette ultime compétition prendra place pour la première fois à Lyon le 31 mai.

Lyon sera représenté lors de la finale nationale du concours de doctorants "Ma thèse en 180 secondes" (dont Lyon capitale est le partenaire média). C'est ce qu'annonce l'Université de Lyon (17 écoles doctorales, 155 000 étudiants, + 5000 doctorants, 1000 thèses soutenues chaque année, 6 800 enseignants-chercheurs entre Lyon et Saint-Etienne) en affichant son soutien à Bastien Marguet, doctorant à Lyon.

Ce dernier avait déjà été lauréat local en remportant le 1er prix du jury à la finale locale le 24 mars. Une compétition qui l'avait mis en concurrence avec 14 pairs, des doctorants en provenance à la fois de Lyon et de Saint-Etienne. Pour rappel, le concept du concours est de vulgariser une thèse dans un format extrêmement court - 3 min - tout en la rendant intéressante pour un public néophyte.

Doctorant en dernière année à l'Institut Matière Lumière de l'Université Claude Bernard Lyon 1, Bastien Marguet travaille sur un matériau aux qualités exceptionnelles : le graphène. Le sujet de sa thèse est le suivant : « Modélisation de la naissance des joints de grains dans les matériaux bidimensionnels : application au graphène ».

La finale nationale se déroule à Lyon

Pour la finale nationale, Bastien Marguet fera ainsi partie des 16 finalistes (sur 58 candidats). La compétition se tiendra d'ailleurs pour la première fois à Lyon, à la Bourse du travail, le 31 mai prochain et sera ouverte au public. La billetterie n'est pas encore ouverte informe l'Université de Lyon.

Retrouvez dans cette vidéo la réaction et les explications de Bastien Marguet après sa victoire à Lyon :

Lire aussi : "Le plus dur est de respecter le timing" Bastien Marguet, lauréat "Ma Thèse en 180s" (vidéo)

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut