(Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

Menu sans viande à Lyon : les agriculteurs reçus à la mairie, polémique suite et fin ?

Après la polémique, une délégation des représentants de la filière bovine de la FDSEA a été reçue à l'hôtel de ville de Lyon. Qu'en est-il ressorti ? " La Ville de Lyon s’est engagée à proposer, autant que possible, la remise en place d’un choix entre plusieurs menus", indique la ville de Lyon lundi après-midi.

Les représentants de la FDSEA et des jeunes agriculteurs ont été reçus par Gautier Chapuis, conseiller délégué à l'alimentation locale, ce lundi, suite à l'instauration d'un menu unique dans les cantines lyonnaises dès ce lundi 22 janvier, jour de rentrée scolaire. Une décision de la ville de Lyon qui fait polémique depuis ce week-end (lire ici), elle est vivement critiquée par certains membres du gouvernement, et par la droite lyonnaise (lire ici) : "les écoliers lyonnais n'ont pas à être pris en otage par votre idéologie anti-viande".

A Lyon, ce lundi, les agriculteurs ont installé une mini-ferme devant l'Hôtel de Ville, place de la Comédie.

Remis en place d'un choix entre plusieurs menus, mais quand ?

"Pour réduire les temps de préparation et de service, un menu unique permet de proposer une pause-déjeuner composée d’un repas chaud et de qualité, assis en salle et pour tous : près de la moitié des enfants choisissent habituellement des menus sans viande, précise la mairie de Lyon. Cette mesure avait déjà été prise entre mai et juillet 2020 sous le précédent mandat. Elle est remise en place temporairement et exceptionnellement".

Lire aussi : Menu sans viande dans les cantines à Lyon : une... mini-ferme devant l'Hôtel de Ville

"Le choix d’un menu avec ou sans viande reviendra dans les assiettes dès que le protocole sanitaire en vigueur sera allégé. Dans l’attente, la Ville de Lyon s’est engagée à proposer, autant que possible, la remise en place d’un choix entre plusieurs menus", ajoute la ville.

La ville de Lyon va favoriser l'accès aux produits locaux

Et qu'en disent les représentants de la FDSEA ? "Ils nous ont dit qu'ils allaient remettre la viande dans les cantines mais on ne sait pas quand, c'est un peu flou. Ils parlent de la fin du protocole sanitaire... S'ils ne la remettent pas à la rentrée de Pâques, nous on reviendra", a souligné Laurent Courtois de la Fdsea, dans des propos relayés par Le Progrès.

"Dans un contexte de souffrance du milieu agricole, nos politiques publiques participeront à améliorer l’autonomie alimentaire du territoire, c’est-à-dire à favoriser l’accès des populations aux produits locaux plutôt qu’aux produits d’imports", affirme la ville de Lyon.

Lire aussi : Menu sans viande dans les cantines à Lyon : au conseil municipal, la droite dénonce une imposture

1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - lun 22 Fév 21 à 16 h 59

    ".............S'ils ne la remettent pas à la rentrée de Pâques, ............"

    autrement dit, ils se demandent ce qu'ils vont faire de tous leurs veaux mis en route pour produire du lait ! 😉

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut