Villeurbanne © Antoine Merlet

Métropole de Lyon : le verdict est tombé, Villeurbanne sera LA "capitale française de la culture" en 2022

Grande satisfaction pour Villeurbanne. La ville vient d'être désignée « capitale française de la culture » pour l’année 2022. Le lauréat bénéficie d’1 million d’euro pour mettre en œuvre son projet, articulé à Villeurbanne autour de la jeunesse.

"Nous accueillons ce titre avec une grande joie et une grande fierté. L’engouement partagé par tous ces acteurs aura été communicatif et aura convaincu le jury de faire de Villeurbanne la première « capitale française de la culture »", se réjouit le maire de Villeurbanne,  Cédric Van Styvendael.

Villeurbanne a axé son projet autour de la jeunesse. 50 % des Villeurbannais ont moins de 30 ans. "C'est notre histoire, à nous Villeurbanne, on veut que chacune et chacun accède à la culture, expliquait il y a quelques heures, avant le verdict, Cédric Van Styvendael, à LyonCapitale.fr. On met la jeunesse au coeur. Pour la sortie de la crise sanitaire, c'est une formidable opportunité d'envoyer un signal positif à la jeunesse".

La jeunesse au coeur du projet villeurbannais

La semaine dernière, Villeurbanne est passée en audition. 30 minutes de présentation, pour convaincre. Puis 1h de questions/réponses sur le dossier. Villeurbanne a présenté un projet « Place aux jeunes ! » avec notamment un "festival en plein air conçu par les jeunes dans le parc naturel urbain de la Feyssine. Ils et elles assureront la production, la programmation artistique, la direction technique", explique la ville de Villeurbanne.

25 mini-centres culturels, décentralisés dans les quartiers, seront également déployés au sein des groupes scolaires ainsi que 22 balades patrimoniales sur plus de 100km seront élaborées avec les jeunes. "Le dénominateur commun de ces balades sera l’originalité du parcours (un lieu, un arbre ou encore un commerce) avec la mise en place de bornes du patrimoine connectées", poursuit la ville de Villeurbanne.

1M d'euro pour mettre en oeuvre le projet

"Nous savons que les acteurs de la culture traversent des moments très difficiles. Nous espérons que ce titre offrira un horizon de sortie de crise mobilisateur. Dès que les conditions sanitaires le permettront, nous pourrons, avec eux, lancer l’année française de la culture, placée sous le signe de la jeunesse et de la renaissance. Nous avons hâte", s'enthousiasme le maire de Villeurbanne.

Angoulême, Brest, Laval, Le Mans, Metz, Saint-Paul de la Réunion, Sète et la communauté de communes du Val Briard étaient en concurrence avec Villeurbanne pour l'obtention du label. Le lauréat, Villeurbanne, va bénéficier d’1 million d’euro pour mettre en œuvre son projet.

5 commentaires
  1. JANUS - mar 30 Mar 21 à 15 h 43

    Quelle kultur ? TNP ou THC.

  2. Josette Dorel - mer 31 Mar 21 à 8 h 18

    on est tombé bien bas......merci la macronie

  3. JANUS - mer 31 Mar 21 à 18 h 34

    le verdict est tombé ! Une affaire de shit ?

  4. QuoVadis - mer 31 Mar 21 à 18 h 37

    Quelle horreur, ça promet. La culture à Villeurbanne, ce sont les graffitis en tout genre oh pardon les arts de la rue...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut