Le nouveau maire de Saint-Romain-au-Mont-d’Or a été désigné mercredi 16 mars. (Capture d’écran Google street view)

Métropole de Lyon : un adjoint de 38 ans reprend les rênes de Saint-Romain-au-Mont-d’Or après la démission du maire 

Poussé à bout par l’interminable combat judiciaire de la commune contre le propriétaire de la Demeure du Chaos, le maire de Saint-Romain-au-Mont-d’Or avait jeté l’éponge le 3 mars, moins de deux ans après avoir été élu à la tête de la mairie. Son successeur vient d’être désigné, il s’agit de son 2e adjoint, Guillaume Molot, un élu âgé de 38 ans. 

Il n’aura pas fallu longtemps aux habitants de la commune de Saint-Romain-au-Mont-d’Or pour connaître le nom de leur nouveau maire, moins de quinze jours après la démission de Jean-Marie Hombert, investi en 2020 lors des élections municipales. Épuisé par le combat judiciaire mené par la mairie depuis 2004 contre Thierry Ehrmann et sa Demeure du Chaos, qu’il se disait déterminer à mener à son terme, l’élu a finalement jeté l’éponge évoquant des frais de justice exorbitants pour la commune de 1 200 habitants. 

À en croire le témoignage de l’élu au Progrès, à qui il avait dévoilé son intention de démissionner, pour la seule année 2021 ce combat judiciaire a coûté 26 000 euros à Saint-Romain-au-Mont-d’Or. Depuis le début du contentieux il y a prés de 20 ans, 39 procédures judiciaires ont ainsi été entamées, les parties allant d’audience en recours pour tenter de faire plier l’autre. 

La fin de 18 ans de lutte contre la Demeure du Chaos ?

Du côté de l’opposition municipale, on aurait évoqué des signalements à l’association Anticor, rapportaient alors nos confrères, à la suite de soupçons de prise illégale d’intérêt pesant sur l’attribution d’un marché public et le financement  de la dernière campagne électorale. Toujours est-il qu’en attendant, à Saint-Romain-au-Mont-d’Or les édiles passent et l’oeuvre artistique controversée qu’est devenue la Demeure du Chaos résiste aux tempêtes. 


"Nous avons suspendu toutes les procédures qui étaient portées dernièrement par la commune contre les sociétés de M. Ehrmann", Guillaume Molot, le nouveau maire de Saint-Romain-au-Mont-d’Or


Selon toute vraisemblance les choses ne devraient d’ailleurs plus bouger pour le moment, le nouveau maire, Guillaume Molot, désigné mercredi 16 mars par les 14 conseillers municipaux ayant décidé de hisser le drapeau blanc avec Thierry Ehrmann. Peu après sa nomination, le nouvel édile déclarait ainsi Guillaume Molot, dans des propos rapportés par le quotidien régional, "nous avons suspendu toutes les procédures qui étaient portées dernièrement par la commune contre les sociétés de M. Ehrmann". 

À 38 ans, celui qui occupait jusqu’ici le poste de 2e adjoint en charge de l’urbanisme mettait en avant le besoin pour "les équipes municipales" de "se reconcentrer sur des sujets qui intéressent vraiment nos équipes". Rupture définitive avec un conflit historique pour la commune ou simple période d’apaisement ? Les prochaines années du mandat de M. Molot permettront d’y voir plus clair.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut