Mohamed Benzizine, le maçon des églises décoré à Saint-Jean

Son visage est représenté sur une des gargouilles de la cathédrale Saint-Jean. Il y a reçu les insignes de Chevalier dans l'ordre national de la Légion d'honneur, des mains du préfet ce samedi. Mohamed Benzizine, le rénovateur des églises, sera décoré après une carrière longue de 43 ans, dans la région lyonnaise.

Pendant plus de 40 ans, Mohamed Benzizine a porté un bleu de travail et escaladé inlassablement les échafaudages des édifices religieux de Lyon et de sa région. Ce maçon, chef de chantier et grand rénovateur des églises, a reçu le grade de chevalier dans l'ordre national de la Légion d'honneur ce samedi, à la cathédrale Saint-Jean. Une cathédrale que Mohamed Benzizine ne connaît que trop bien, lui qui a servi de modèle pour la rénovation du visage d'une gargouille, comme le veut la tradition des tailleurs de pierre.

En 2010, cette sculpture accompagnée d'une inscription religieuse en arabe et en français, avait suscité une levée de boucliers chez les identitaires contre cet ouvrier d'exception d'origine algérienne. Un ouvrier alors devenu un symbole de tolérance religieuse et d'intégration.

Un artisan hors pair

A 65 ans, Mohamed Benzizine a rénové de nombreux édifices religieux dans la région lyonnaise, comme la basilique d’Ainay du XIIe siècle, l'église Saint-Nizier dans la presqu'île ou la primatiale Saint-Jean dans le Vieux-Lyon.

"C'est sûrement, depuis 30 ans, celui qui connait le mieux la primatiale. Il a une compétence remarquable et connaît les bâtiments de l'intérieur", a déclaré Didier Repellin, architecte en chef des Monuments Historiques, à l'AFP.
"Il s'est formé sur le terrain, il possède bien la réalité du métier, ce qui n'est jamais très évident. Chimiquement, mécaniquement, il sait si telle ou telle pierre va se détériorer. Esthétiquement, il sait si elle va accrocher la pollution ou se fondre dans la masse", selon Nicolas Reveyron, professeur d'histoire de l'art et d'archéologie du Moyen-Âge à l'université Lyon II.

Le maçon Mohamed Benzizine a reçu ette récompense des mains du préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Michel Delpuech, lors de l'inauguration du choeur rénové de la cathédrale Saint-Jean.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut