Lotfi Ben Khelifa
© Tim Douet

Municipales à Vénissieux : le PS envoie un ultimatum au PC

Si les élections municipales sont annulées à Vénissieux, le PS et le PC feront-ils liste commune ? Rien n’est moins sûr.

Dans un communiqué publié ce samedi matin, Lotfi Ben Khelifa, conseiller municipal PS, a pressé le PC et la maire Michèle Picard de se déclarer. Le compte à rebours a commencé : il ne reste que huit jours pour trouver un terrain d'entente.

"Le Parti socialiste s'est donné jusqu'au 1er février pour trouver un accord avec le Parti communiste afin d'envisager une liste commune, explique Lotfi Ben Khelifa. Mais l'union ne sera possible que sur un programme et une juste représentation des différentes sensibilités. L'union ne se fera pas à n'importe quel prix. L'idée reste quand même de ne pas faire basculer Vénissieux à droite." Depuis le mois de novembre, le Parti socialiste de Vénissieux tente des rapprochements, en vain.

Vendredi s'est tenue l'audience du Conseil d'Etat sur l'annulation des élections municipales de mars 2014. Le rapporteur public a préconisé un nouveau scrutin, jugeant qu'il y avait un "doute sur la sincérité du scrutin". La décision sera rendue dans les semaines à venir. Si le scrutin est annulé, de nouvelles élections pourraient être organisées les 22 et 29 mars.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut