Nouvelle avalanche dans les Alpes

Un homme de 45 ans a été emporté par une avalanche ce samedi matin sur un secteur hors-piste proche de la station de La Clusaz, en Haute-Savoie. Bien que rapidement retrouvé, grâce à un équipement adapté, son pronostic vital restait engagé à l'heure de son transfert vers l'hôpital d'Annecy.

Ce sont des témoins qui ont dégagé la victime de la coulée, lui prodiguant les premiers secours. Équipé d'un boitier DVA (détecteur de victimes d'avalanches), l'homme avait pu être localisé rapidement sous le manteau neigeux. En état d'arrêt cardio-respiratoire il a du être transporté vers l'hôpital d'Annecy à l'arrivée des secours.

Le risque d'avalanche était limité

Originaire de la région l'homme de 45 ans a "probablement été victime d'une plaque à vent, qui s'est déclenchée à son passage", selon le commandant du Peloton de gendarmerie de haute montagne d'Annecy. Large de 300 mètres, l'avalanche s'est déclenchée à 9h30 ce samedi matin sur la combe de Grand Crêt, un secteur hors-piste du massif des Aravis qui, du haut de ses 2.100 mètres, attire de nombreux randonneurs à skis. Le risque d'avalanche était évalué à 2 sur 5.

Les recherches pour retrouver d'éventuelles victimes supplémentaires ont mobilisé deux hélicoptères et 35 secouristes tout au long de la matinée. Elles ont été abandonnées en début d'après-midi. Le matériel retrouvé en surface, et qui avait mis la puce à l'oreille des secours, s'est révélé appartenir à des témoins.

Le mois de janvier a été émaillé de plusieurs accidents de montagne dus à des avalanches dans la région, dont un, emportant des élèves du lycée Saint-Exupéry de la Croix-Rousse, avait particulièrement ému à Lyon.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut