Douane Opération de Police à Décines © Tim Douet
© Tim Douet

Opération antiterroriste à Vienne : une femme également interpellée

Dans le cadre de l'opération antiterroriste menée ce mardi à Vienne (Isère), un homme et une femme ont été interpellés. En possession d'une arme, le premier a été placé en garde à vue. Quant à la seconde, elle était soupçonnée de vouloir rallier la Syrie.

Ce mardi, une opération antiterroriste menée par le groupe d'appui opérationnel de la DGSI, spécialisé dans les interventions à risque, en collaboration avec des services spécialisés dans la lutte contre le terrorisme, dans le cadre d'une enquête ouverte en juin 2020 pour " association de malfaiteurs terroriste " a débouché sur les arrestations de deux personnes à Vienne, dans l'Isère, indique Le Dauphiné Libéré.

Objectif initial de cette opération lancée par le parquet national antiterroriste, une femme de 30 ans, mère de famille, a été arrêtée en début d'après-midi. Elle aurait eu pour intention de rejoindre la Syrie dans un avenir proche.

Une arme longue retrouvée, un départ vers la Syrie envisagé

Quelques heures avant, dans la matinée, un homme d'une trentaine d'années avait également été interpellé dans le cadre d'une incidente, en marge de l'enquête, dans un appartement situé au 22 rue Lafayette. Des perquisitions au sein du logement et dans un véhicule appartenant vraisemblablement au suspect avaient été effectuées et avaient permis la saisie de différents objets, dont au moins une arme longue.

L'homme a été placé en garde à vue au commissariat de Vienne pour détention d'armes. Selon des voisins, il vivait dans ce logement depuis un an, en compagnie de sa femme et de ses deux enfants.

1 commentaire
  1. JANUS - mar 5 Jan 21 à 18 h 16

    Le femmes souvent plus sectaires et embrigadées comme Hayat Boumediene, veuve noire et ex-compagne du terroriste Amedy Coulibaly.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut