Orage de grésil à Lyon

Christian David, du centre de météorologie de Bron, raconte : "Il ne s'agit pas de grêle mais d'une averse de grésil. C'est spectaculaire, d'autant qu'il y avait des rafales de vent à 60 km/h au moment de l'averse, ça abaisse la visibilité, mais c'est très rare que cela fasse des dégâts." Pour les esprits scientifiques, il décrit : "Le grésil est formé par des cumulonimbus d'air froid, contrairement à la grêle d'été, beaucoup plus violente, qui se forme dans des cumulonimbus d'air chaud. Ce n'est pas régulier et sphérique comme la grêle. Ce matin, les grésils faisaient entre 5 et 10 millimètres."
Gardez bien vos parapluies cet après-midi, car une nouvelle averse est possible : "Avant l'averse, la température était de 7°, elle est passée à 3°. On devrait remonter à 7° dans l'après-midi, ce qui n'exclut pas une nouvelle averse, voire un peu de neige, mais il n'y a aucun risque qu'elle tienne à Lyon même" assure Christian David.

à lire également
Lundi, le record de chaleur pour un 3 février est tombé à Lyon. Ce mardi 4 février, les températures amorcent une chute brutale. Lyon se réveille sous le vent et la pluie ce mardi. Les averses devraient rythmer la journée avec quelques éclaircies par intermittence. Le vent du Nord pourrait atteindre les 50 km/h à […]

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut