Vélos sur les berges du Rhône à Lyon

Où vit-on le mieux en France ? Lyon à la traîne

Lyon est à la traîne. D’après un classement établi par l’association Villes et villages où il fait bon vivre, c’est Annecy qui rafle la mise. Qualité de vie, sécurité, transports, santé, éducation, tout est disséqué dans ce classement.

Alors, c’est où, en France, où l’on vit le mieux ? D’après une étude très sérieuse de l’association Villes et villages où il fait bon vivre, dévoilée par le JDD, c’est à Annecy, en Haute-Savoie que l’on vit le mieux. Le classement, qui a demandé deux années d’étude et d’analyse, place la Préfecture de la Haute-Savoie en tête, devant Bayonne et La Rochelle.

La qualité de vie, la sécurité, l'éducation, les services...

182 critères, notamment fournis par l’Insee, ont été pris en compte dans ce classement.

Huit catégories au final ont été prises en compte pour établir le classement, et départager les… 34 841 communes : la qualité de vie, la sécurité, les transports, les commerces et services, la santé, l’éducation, les sports et loisirs, la solidarité.

Lyon à la traîne, mais devant Paris et Marseille

Au final, ce classement fait la part belle aux "villes moyennes". Les grandes métropoles ne trustent pas le haut du classement. Nice et Bordeaux, respectivement 6e et 8e, sont les seules à tirer leur épingle du jeu.

Car Lyon est loin, très loin. Plombé par les sports et les loisirs, Lyon arrive au 56e rang seulement. La capitale des Gaules devance toutefois de justesse Paris (58e), loin derrière en raison de sa sécurité. Marseille est seulement 85e, notamment en raison des transports. Lille est seulement 86e.

à lire également
Durant cette période marquée par le confinement et le coronavirus COVID-19, les territoires se retrouvent en première ligne pour apporter des réponses économiques et sociales. Interviewé par Lyon Capitale, le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld aborde les éléments concrets déjà en place, mais aussi ceux à venir comme une plateforme de mise en relation entre les consommateurs et producteurs locaux. Il invite également le maire de Lyon Gérard Collomb à demander des dérogations pour la réouverture de certains marchés, aujourd'hui tous suspendus. 
4 commentaires
  1. MLBRLyon - 20 janvier 2020

    Requalifier les axes trop rapides, végétaliser abondamment... mais intelligemment (c'est à dire en prenant de l'espace aux voitures et non aux bus & vélos), appliquer la loi en toute circonstance pour les incivilités du quotidien dans l'agglo. Un triptyque gagnant pour que chacun voie son environnement de vie prendre des "points de croissance" immédiatement.

  2. Galapiat - 20 janvier 2020

    requalifier les axes , tu penses à Nord-Sud où il faut 3/4 heure pour faire 7 km ,, végétaliser comme la nouvelle place des Terreaux, Alors que l'indispensable Anneaux des Sciences attend toujours , voici un apperçu de ce qui attend si par malheur la troupe de malfaisant verte est élue

    1. Abolition_de_la_monnaie - 20 janvier 2020

      L'anneau de la pollution ne sera jamais l'avenir 🙂

  3. raslebol69 - 20 janvier 2020

    Le bilan des années Collomb. Que ceux qui pensaient voter pour lui réfléchissent...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut