© TD

Pic de pollution aux particules fines à Lyon : vigilance jaune

Suite à un pic de pollution aux particules fines à Lyon, la vigilance jaune est activée. La situation devrait se dégrader jeudi et vendredi.

La qualité de l'air est médiocre à Lyon ce mercredi, elle devrait être mauvaise jeudi et vendredi. Le bassin doit faire face à un pic de pollution aux particules fines.

La vigilance jaune est activée. Selon Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes : "Les niveaux mesurés ce mercredi 4 décembre au matin sont élevés, notamment sur le bassin lyonnais où des dépassements locaux du seuil d'information pourraient avoir lieu. Jeudi 5 décembre, la situation devrait se dégrader très franchement et les critères d'activation du niveau d'information devraient être franchis sur le bassin lyonnais. La vigilance jaune est donc activée en prévision d'un dépassement jeudi 5 décembre. La situation devrait perdurer vendredi 6 décembre. Il n'y a donc pas d'amélioration franche prévue avant samedi voire même dimanche pour l'instant".

Pour ce mercredi, l'indice de la qualité de l'air est de 86 à Lyon, jeudi, le prévisionnel monte à 95, 96 vendredi. Pour l'instant la préfecture d'Auvergne-Rhône-Alpes n'a fait aucune annonce sur d'éventuelles mesures comme la circulation différenciée. L'équation s'annonce compliquée puisque jeudi une journée de grève va paralyser le réseau SNCF et certains bus TCL ne circuleront pas.

à lire également
Durant cette période marquée par le confinement et le coronavirus COVID-19, les territoires se retrouvent en première ligne pour apporter des réponses économiques et sociales. Interviewé par Lyon Capitale, le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld aborde les éléments concrets déjà en place, mais aussi ceux à venir comme une plateforme de mise en relation entre les consommateurs et producteurs locaux. Il invite également le maire de Lyon Gérard Collomb à demander des dérogations pour la réouverture de certains marchés, aujourd'hui tous suspendus. 
1 commentaire
  1. Georges Marchais - 4 décembre 2019

    La solution des politiciens, augmenter la population.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut